\\ Le Vagabond \\

\

\\ Le Bord (suite et fin) \\

Je reconnaissais ce lieu si particulier. La voix noyée était revenue et murmurait à nouveau dans mon cœur :

Je te souhaite à nouveau la bienvenue sur le bord des mondes, dans ma nuit d’océan aux véritables morceaux d’étoiles…

Comment le, vois-tu toi ?

Est-ce un endroit paradisiaque, une prairie verdoyante traversée par un fleuve gorgé de poissons sauteurs sous un ciel bleu ? Un souvenir logé au fond de ta mémoire, tournant en boucle comme un vieux disque rayé ? Une odeur sucrée qui t’enivre à chaque fois que tu la sens ?

Je crois entendre un piano… tellement de possibilités… et de choix.

Mais tu as décidé de renoncer. J’ai senti ta fatigue grandir, se nourrir de toi, jusqu’à te contrôler. J’ai vu ses fils se déployer, se nouer en toi, puis devenir son pantin. Tu aurais pu enlever cette combinaison et partir. Mais tu es resté.

Sache que ta quête est difficile… mais pas impossible. Tu dois continuer. D’explorer, de voyager, mais surtout de ressentir.

La fiole est désormais vide… tu n’as désormais plus de retour possible. C’est la dernière fois que nous nous voyons… sous cette forme. Au prochain carrefour, je serai devant toi et tu devras choisir le chemin que tu veux définitivement prendre.’

Aussitôt dit, je m’effaçai…

Enrím

Né à Paris en 1990, il paraît que je sens bon la forêt sauvage. Je travaille dans le monde du droit mais j'aime bien passer mon temps libre dans le monde tordu de l'imaginaire pour en arracher des pensées, des histoires, des notes, des poèmes.

Je suis aussi ici