Les derniers écrits

L’impulseur

L

– C’est impossible, me murmurai-je les sourcils froncés. Ça ne peut pas être ici… J’avais beau constaté que l’adresse indiquée sur le papier était identique à celle inscrite sur la plaque de la rue (Rue des Lilas), je n’arrivais pas à croire que la résidence pouvait être si quelconque, si banal, par rapport à la personne qui l’occupait. La maison devant laquelle je me trouvais était toute...

Enrím

Il paraît que je m'égare souvent dans la forêt de mes rêveries. J'aime passer mon temps libre dans le monde sauvage de l'imaginaire pour en arracher des pensées, des histoires, des notes, des nouvelles, des poèmes.

Je suis aussi ici