Faim d’amour

F

J’ai l’appétit d’un loup. Sauf que mon gros creux ne provient pas de mon ventre mais de mon cœur.  Il faut croire que je n’ai faim que de la plus belle nourriture. Je pourrai en faire tout un plat. Voir plusieurs. J’ai faim d’amour sucré-salé, faim d’amour pimenté, faim d’amour assaisonné. Je veux le mettre dans mon assiette, le piquer et le porter à mes lèvres. Je veux le sentir couler à travers moi comme une coulée de lave de bien-être. Je veux m’en remplir la poitrine jusqu’à exploser en feu d’artifice.

Commenter

Par Enrím

Enrím

Né à Paris en 1990, il paraît que je sens bon la forêt sauvage. Je travaille dans le monde du droit mais j'aime bien passer mon temps libre dans le monde tordu de l'imaginaire pour en arracher des pensées, des histoires, des notes, des poèmes.

Je suis aussi ici