Les Vies d’Estelle/s

1. Une agréable odeur de papier Une agréable odeur de papier se dégageait de la pièce. Elle émanait des livres. Ces mondes de papier, aux feuilles jaunies ou encore blanches, étaient éparpillés un peu partout dans le grand salon : posés sur les deux étagères en bois ancien, étalés sur la grande table en acacia massif, ou jetés à même …

\\ Le Vagabond \\

\\ Le Carnet \\ La nuit fraîche faisait naître dans ce monde d’étranges créatures. Enveloppées de ténèbres, elles ressemblaient à des ombres animées d’une vie propre et pouvaient prendre n’importe quelle forme. Fascinées par le feu que j’avais allumé avec les moyens du bord, ces morceaux d’obscurité semblaient danser dans la lueur des flammes qui me réchauffaient à peine. Assis …