A propos

A

J’aime penser que l’écriture est un animal vivant, un loup, chassant, là et ailleurs, des mots.

Des mots pour les rassembler, les façonner, leur insuffler une raison d’être, puis, sans crier gare, les bouleverser, les défaire. Comme s’il était nécessaire de conserver une narration à l’état sauvage, se libérer de l’idée qu’elle se doit d’être domestiquée, enfermée dans un enclos, prisonnière dans une contrainte engendrant la frustration.

Créer un blog a été pour moi une évidence.

Il est intemporel, modifiable à souhait. Je suis de ceux qui reviennent sans cesse sur ce qu’ils font. C’est un symptôme classique au sein de la meute des éternels insatisfaits. Savoir que je peux à tout moment modifier n’importe quel texte publié me rassure, me donne la conviction que la meilleure façon de servir l’écriture c’est finalement de la réécrire.

Dans ce blog-animal, on trouve des pensées, des histoires, des notes, des poèmes.

Enrím

Il paraît que je m'égare souvent dans la forêt de mes rêveries. J'aime passer mon temps libre dans le monde sauvage de l'imaginaire pour en arracher des pensées, des histoires, des notes, des nouvelles, des poèmes.

Je suis aussi ici