\\ La Nuit \\


Les mondes, la nuit.

La nuit. Je me retrouve perdu dans tes couleurs,
Figé par le bleu-roi de tes yeux dans les miens,
Gelé par le blanc neige de ta peau sur mon corps…
Je vois alors dans la chambre de mon cœur
Une couleur chasser les ombres du rebord.

La nuit. Je me retrouve perdu dans ton odeur,
Enchaîné par un parfum dont tu es le gardien,
Ligoté par l’essence de ton doux réconfort…
Je sens alors dans la chambre de mon cœur
Un arôme me charmer un peu plus fort.

La nuit. Je me retrouve perdu dans ta chaleur,
Hâlé par ta flamme que tu manies si bien,
Brûlé par ton grand feu aux bouts d’or…
Je vois alors dans la chambre de mon cœur
Un incendie éclairer mes sombres pensées.

La nuit. Je me retrouve perdu dans ton bonheur,
Charmé par ton sourire déclenché pour un rien,
Envoûté par la puissance sincère de ton sort…
Je sens alors dans la chambre de mon cœur
Une magie sans artifices tromper la mort.

La nuit. Je me retrouve perdu dans ton cœur,
Attiré par tout ce qui est tien…
Quand doucement je m’endors
J’entends alors dans la chambre de mon cœur
Une voix me murmurer de t’aimer encore.