L’angoisse de la feuille blanche

Comme chaque soir, Monsieur Devaillon, de son prénom Louis, honorable écrivain français, confortablement installé dans son salon, contemplait, l’œil satisfait, le portrait de sa famille qui était reconnue dans tout le pays pour ses arts. Sa mère, Madame Mino Rosa, était peintre. Issue du milieu fabuleux du cirque, passionnée depuis l’enfance par l’étrange, elle a toujours voulu se mettre en …

Les vies d’Estelle – 2

Dans un geste de survie, elle porta le stéthoscope sur son cœur. Malgré l’épaisseur de la blouse, elle entendit les battements. Ils étaient rapides et violents. Elle était clairement affolée. On l’avait tué. D’un coup. Aucune douleur. Seule la mort est venue. Un geste de professionnel. Ses émotions avaient dû se lire sur son visage car sa patiente la regardait, inquiète. …