À travers la fenêtre

Un bouquet de fleurs –des belles roses acacias comme tu les aimes- à la main, je frappe doucement à la porte avant d’entrer, presque timidement, dans la petite chambre blanche. Allongée sur ce lit noyé de coussins défiant les couleurs du plus magnifique des arcs-en-ciel, tu sembles avoir été délicatement déposée là par quelques mains attentives et soigneuses, trop effrayées …

La manufacture des rêves

– T’aimes bien la soirée ? – Ouais mais la musique me gave un peu… – Ça te dit qu’on prenne l’air ? Je n’ai pas le temps de répondre qu’il me prend la main. La chaleur de ses doigts me donne le frisson. Il m’emmène. La courbe de son dos m’invite à le toucher mais je me retiens. Cet …